Navigation Menu+

Une description du MPLS

Le MPLS ou MultiProtocol Label Switching s’agit d’un mécanisme de transport de données qui est fondé particulièrement sur la communication d’étiquettes, baptisées « labels ». En effet, l’insertion de l’entrée du réseau MPLS s’effectue entre la couche réseau niveau 3 et la couche de liaison niveau 2. Cette action se fait, afin de faciliter la transformation des protocoles en IP. C’est la raison pour laquelle le réseau est connu comme protocole de couche « 2,5 ». Le protocole a pu rencontrer une nette évolution, afin d’assurer un service correspondant aux besoins des clients tout en ayant recours à une stratégie de commutation de paquets.

 

Comment fonctionne le MPLS ?

mpls.jpg

MPLS joue un rôle important sur le transport de tout type de trafic, comme les paquets, les trames Ethernet et la voix. Même à l’aide d’une seule infrastructure, le réseau facilite l’acheminement de divers types de trafic, sans prendre à la légère les éventuelles contraintes de fonctionnement. Pour ce qui est du fonctionnement proprement dit, le MPLS fait appel à la technique de commutation d’étiquettes. D’une manière générale, le cheminement entre PE ou Provider Edge s’effectue, soit manuellement, soit automatique. Par automatique, on s’attend à une technique faisant appel à un protocole de signalisation, dont le Label Distribution Protocol  ou LDP.

 

L’utilisation du MPLS dans les réseaux

reseaux.jpg

La plupart des opérateurs d’aujourd’hui ont recours au MPLS surtout pour assurer la qualité de leurs services. Son intervention dans leur réseau leur permet également d’assurer à la meilleure manière l’ingénierie de trafic. Toutefois, MPLS n’est pas toujours avantageux surtout pour les utilisateurs dans la partie métropolitaine. Ce mécanisme n’a pas donc pas pu y gagner son ampleur. Il s’agit donc d’une solution qui ne concerne que les utilisateurs ne rencontrant aucune difficulté relative à la gestion du réseau. À noter que différentes alternatives se présentent à ceux qui ne peuvent pas utiliser ce mécanisme.